•  

    Le type I (R ou Ordinaire) a terminé son parcours en 1936... Peugeot devait repenser un moulin ayant les mêmes critères que ce fameux modèle : un produit basique dans la forme, robuste, pas trop coûteux, essentiellement fonctionnel.

    Ainsi est né le modèle IS (1938-1942) :

     

     

    ... Ci-dessus présenté en deux tailles, 2 et 3 (manque la 1).

     

    Par rapport au I, le modèle IS est assemblé par tenons et possède une manivelle en forme de S.

    Existe avec décalcomanie ovale semblable à celle des modèles Cellulosiques.

    Peugeot en effet a commencé à remplacer les plaques clouées par des autocollants, dès 1936. Un style suivi par la plupart des marques dans ces années là.

    Pour les néophytes, c'est un moulin que l'on trouve facilement (avec le I) dans les marchés aux puces, en plus à des prix assez raisonnables (pour l'instant encore du moins !).

     

     

     

    votre commentaire
  •  


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vous les connaissez tous ces petits moulins de table !

    Il s'agit du modèle Bistro (en fait l'évolution du modèle Z historique !) de Peugeot... Décliné ici en laqué rouge, existe en noir mat, blanc, naturel, chocolat.

     

     

     

     

     

     

     

    Vous avez remarqué : le logo est différent !

    Cette photo est extraite du nouveau catalogue Peugeot. Depuis le début de l"année 2008, le Lion se refait un nouveau lifting...

    Infime détail me direz-vous ! Mais pour un collectionneur, que nenni !

     


     


    votre commentaire
  •  


     

     

     

     

    Deux moulins à poivre des années 70/80.

    Celui de gauche est allemand, de la marque Stoha, corps en verre, époque de la République Fédérale Allemande.

    Le second, dont le corps est en acrylique, est un moulin français de la marque Morel.

     


     


    votre commentaire
  •  


     

     
    De beaux exemplaires de la production Peugeot des années 60.
     
    De gauche à droite :
     
    - modèle Antille (1968/1975)
    - modèle Barbecue (1963)
    - modèle Tahiti (à partir de 1968), toujours au catalogue, un peu restylé depuis
    - modèle Rubens (1963/1975), disponible également avec manivelle
     
    Mais pourquoi Peugeot ne se décide pas à rééditer ces moulins (qui à mes yeux sont toujours très actuels en terme de design !)... ?
     

     


    votre commentaire
  •  


     

     
    Zassenhaus a réalisé aussi de jolis modèles durant les années 60, tel cet ensemble, salière et moulin à poivre !
     
     
     
     
     
    Qualité de fabrication et de matière équivalent en Allemagne de Peugeot

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ... Un charme un brin rétro !

     

     

     


     


    votre commentaire